meilleur-Snowboard

Comme la planche de Ski, le Snowboard fait partie des équipements de sports d’hiver les plus populaires du monde. Impossible de l’oublier lorsqu’il s’agit de faire la liste des équipements destinés aux pratiques sportives en plein hiver. I

l prévaut sur tous les autres équipements depuis les bottes jusqu’aux lunettes en passant par les vestes, pantalons… etc.

Cependant, trouver le meilleur snowboard est une tâche bien difficile en raison de la multiplicité des modèles qui se bousculent sur le marché. C’est fort de ce constat que nous vous proposons de découvrir ici notre sélection des meilleurs modèles de snowboard. Ils font actuellement la tendance dans le domaine des sports d’hiver.

Les Meilleurs Snowboards

Quel est le meilleur Snowboard ?

À quoi reconnait-on un meilleur Snowboard ?

Voilà la question à laquelle se résument tous les ingrédients nécessaires pour choisir un bon Snowboard. En effet, répondre à cette question revient à évaluer les facteurs qui garantissent le choix d’un modèle adapté à votre niveau de compétence.

Cela vous permet également de rechercher de la précision, de la performance, de la solidité, de bonne fixation dans les modèles de snowboard.

Ci-dessous, nous vous présentons les meilleurs snowboards:

1. Snowboard Set/Pack Planche Fantasy AIRTRACKS

C’est planche Fantasy + avec des fixations de type « Master FASTEC » que vous pour trouver à prix abordable sur le marché. Ces fixations nous renseignent sur sa haute qualité en plus de ses styles All-Mountain, Freestyle et Freeride. Il doit sa solidité à sa conception en aluminium et son noyau 100 % bois en plus de :

  • sa technologie « Liner air-pro thermo »
  • son système « Fast Lace »…

2. Snowboard Set/Pack Fixations Master FASTEC W AIRTRACKS

Il répond à tous les critères de modèles haut de gamme et de sécurité. Il aussi l’un des modèles de planche Akasha Wide+ qui vous offre plus de réactivité grâce à son « Flex Moyen 4 ». Côté fixations, AIRTRACKS Snowboard Set/Park s’impose avec ses mécanismes d’attaches de type Master + pour rester solidement coller à vos pieds en toute épreuve. Il est aussi caractérisé par :

  • zĂ©ro Rocker profile ;
  • taille « S » et « M » ;
  • la technologie « Pro Fast Lace System ».

3. After School Special Snowboard Enfant BURTON

Idéal pour les enfants, il mérite un Oscar au vu de :

  • son profil Flat Top avec un biseautage facile ;
  • son P. Twin ;
  • son Flex Twin ;
  • son homologation FSC.

À vrai dire, la stabilité, la sécurité et la vitesse sont quelque-uns de ses points forts.

4. Snowboard pour homme Ripcord BURTON

Ce modèle de planche a gagné sa place dans ce comparatif grâce à :

  • sa forme directionnelle (Flat Top)
  • sa souplesse avec la fibre optique
  • son noyau Fly 900 G certifiĂ© FSC…

On note également que les boucles de même que courbes sont disposées sur ce snowboard homme très léger et davantage innovant.

5. Snowboard Set/Pack Planche Akasha pour Femme AIRTRACKS

« Bon marché » et de haute qualité comme tous les modèles de marque AIRTRACKS, il a particulièrement retenu notre attention. Hormis est différents styles (Freestyle/ Freeride/All-Mountain) et formes, il est durable et disponible en deux types de taille à savoir : taille « S » entre 35 et 39 et taille « M » entre 38 et 42.

6. Snowboard Set/Pack Planche Twisted Rocker + Fixations Master FASTEC AIRTRACKS

Voilà encore l’un des modèles pas chers de la marque AIRTRACKS qui se distingue par :

  • sa multifonctionnalitĂ© parce qu’il est adaptĂ© Ă  plusieurs types de terrain ;
  • ses diffĂ©rentes formes (All-Mountain/Freestyle/Freeride), son Flex moyen… 4 qui font de ce dernier un modèle meilleur aussi bien pour les dĂ©butants que pour les experts ;
  • sa soliditĂ© grâce Ă  son alliage aluminium et son noyau en bois ;
  • ses tailles « S » et « M ».

Choses à considérer lors de l’achat d’une Snowboard

Snowboard

Le style de conseil

  • All-Mountain : c’est le plus gĂ©nĂ©ral et le plus polyvalent de tous les snowboards. All-Mountain est une planche rĂ©putĂ©e robuste pour faire face Ă  toutes les conditions d’utilisation. Elle pourra alors mieux rĂ©pondre aux exigences des snowboardeurs depuis les dĂ©butants jusqu’aux experts, quels que soient les types de pistes sur lesquelles ils roulent (damĂ©es, hors-piste…).
  • Freestyle : Ă  notre avis, Freestyle conviendrait parfaitement aux dĂ©butants avancĂ©s et au-delĂ . Ă€ la fois plus courts (4 Ă  6 cm de moins) et plus lĂ©gers que d’autres types de planches, les snowboards Freestyle sont particulièrement plus adaptĂ©s aux parcs Ă  neige. Ils sont Ă©galement reconnus pour leur souplesse. Ce qui favorise les sauts, les cascades ainsi que les montĂ©es tant en avant qu’en arrière.
  • Trajet gratuit : il dĂ©signe les snowboards de « Freeride » spĂ©cialement idĂ©al pour dominer les terrains imprĂ©visibles et les hors-pistes (non damĂ©s). Nous le conseillons vivement Ă  la catĂ©gorie des dĂ©butants avancĂ©s pour ne citer que ceux-lĂ . Il dispose d’une pointe assez solide et flexible pour leur assurer une stabilitĂ© incroyable.
  • Poudre : snowboardeurs dĂ©butants et experts peuvent le privilĂ©gier lors de leur achat de snowboard mĂŞme s’il diffère des All-Mountain classiques sur plusieurs plans. Depuis les fixations jusqu’au Flex, tout de lui vous offre la possibilitĂ© de faire une expĂ©rience magique au-dessus des neiges avec une planche.
  • Splitboard : c’est la bonne qualitĂ© de snowboard au service des snowboardeurs expĂ©rimentĂ©s et experts dans l’arrière-pays. En effet, il est dĂ©pourvu de remontĂ©es automatiques pour diriger les riders au faĂ®te de la montagne cependant qu’il est favorable Ă  la randonnĂ©e.

La Forme

  • Directionnel : cette forme traduit que le dispositif est destinĂ© aux ascensions unidirectionnelles (direction spĂ©cifique). On la rencontre principalement sur les modèles « Freeride » et rarement sur les modèles All-Mountain. Ici, les fixations sont disposĂ©es de façon dĂ©centrĂ©e vers l’arrière en vue d’allĂ©ger d’éventuelle fatigue au cours des frappes sur les inclinaisons (descentes) suffisamment raides.
  • True Twin : la conception symĂ©trique des planches « True Twin » favorise des montĂ©es dans nombreuses directions. Ces types de snowboards sont très populaires parce que la plupart des riders finissent toujours par rouler dans les deux directions pour diffĂ©rentes raisons.
  • Twin Directionnel : c’est la combinaison des deux allures des deux formes. Ces types de snowboards varient largement selon les traits spĂ©cifiques que la marque aura choisi de rĂ©vĂ©ler. Vous ne trouverez jamais deux cartes Twin Directionnelles Chaque carte favorise diverses rĂ©alisations dans sa forme entière.

Le Camber et Rocker

  • Cambre : cette courbure est un meilleur choix pour les courses damĂ©es. Les snowboards cambrĂ©s se distinguent par leur arche au milieu et la vivacitĂ© qu’elles offrent. Elles proposent Ă©galement une Ă©nergie cinĂ©tique grâce Ă  laquelle les virages ne constituent plus un problème. Vous pouvez y entrer et sortir avec autant d’agressivitĂ© que de rĂ©ussite en plus de la possibilitĂ© d’augmenter la vitesse. Globalement, elles sont plus performantes sur les sentiers damĂ©s.
  • Plat : la poudre et le hors-piste sont ses domaines de prĂ©dilection. Avec un profil plat, le contact des snowboards avec la neige est plus manifeste et plus ferme. Cela traduit une « sensation accrue » de la neige sous les pieds. Les snowboards plats sont bons pour rouler avec vitesse sur la « poudre ».
  • Rocker : vous pouvez le distinguer en vous rĂ©fĂ©rant Ă  ses extrĂ©mitĂ©s retournĂ©es Ă  la queue. Ainsi, les virages ou dĂ©tours de mĂŞme que les tours deviennent incroyablement faciles. Ă€ noter que la plupart des snowboards True Twins sont des modèles Ă  bascule permettant de rouler en « Switch » dans les 2 directions. Et mĂŞme au-dessus de la « poudre », ils vous fournissent une sensation comme celle du « surf ».
  • Cambre/Rocker : c’est le modèle tout-terrain capable de vous faire flotter sur la poudre avec le plus d’efficacitĂ© possible. Les snowboards de Cambre/Rochers sont souvent des modèles hybrides qui associent arche et pop et peuvent ĂŞtre embarquĂ©s dans tout type d’environnements.
  • Plat/Rocker : au-dessus de poudre ou hors-piste, les planches Plat/Rocker vous garantissent le paroxysme de la sensation recherchĂ©e dans cette pratique sportive. En plus de cette sensation sous les pieds, vous pouvez profiter de virages faciles et des extrĂ©mitĂ©s retournĂ©es. De type hybride, elles sont très excellentes sur certaines pistes.

meilleur-Snowboard

Le Rayon de coupe

La largeur du milieu de la plupart des snowboards est plus étroite que celle des extrémités. Cela donne naissance à un arc communément appelé « Rayon de coupe latérale » qu’il est possible de déterminer via un traçage avec stylo.

Cette mesure est importante en sens qu’elle permet d’avoir une idée du type de détours qu’une planche peut faire. Plus ce rayon est considérable, plus la capacité de rotation du snowboard est large.

Le Bord efficace

Le bord efficace d’un snowboard se rapporte à la mesure de la capacité de dessous de dernier lorsqu’il touche le sol. Cette mesure est exprimée en centimètres et n’est jamais plus longue que la longueur globale.

Par ailleurs, les snowboards à bord efficace plus ou moins court sont assez faciles à tourner, car le contact avec le sol est plus réduit. Quant aux snowboards à bord efficace peu ou prou long, ils proposent une meilleure stabilité même si le virage est néanmoins difficile.

La Longueur

Pour déterminer une bonne longueur de votre snowboard, il importe de considérer votre poids et votre taille.

Vous devez aussi garder à l’esprit que les préférences des modèles se situent entre les plus courts et les plus longs selon les besoins de chacun. L’un dans l’autre, une planche dont la longueur vous convient doit avoir l’extrémité entre votre nez et votre menton lorsqu’elle est debout.

La Largeur

Déterminer la largeur exige la prise en compte de la taille de vos chaussures de snowboard. Il faut que les chaussures pendent sur les côtés du snowboard entre 1 ou 2 cm pour garantir plus de contrôle. Plus, la largeur est exagérée, plus il sera pénible de tourner. Et plus, elle est étroite, plus vos bottes auront tendance à accrocher la neige.

Le Flex

C’est l’élément de réactivité nécessaire chez les snowboards qui vous permet d’atteindre les objectifs au cours d’une conduite. On distingue généralement trois types de planches snowboard de type « Flex » qui sont entre autres :

  • Les Soft Flex : les planches Soft Flex sont rĂ©putĂ©es faciles Ă  tourner et mĂŞme Ă  sauter. Leur utilisation dans les parcs Ă  neige ou sur la « poudre » vous donne simplement envie de rĂ©itĂ©rer la pratique jour après jour.
  • Le Flex moyen : il s’agit ici des modèles de planches appelĂ©s Medium Flex. Avec les snowboards Flex Moyen, attendez-vous Ă  plus de stabilitĂ© qu’il n’en soit possible avec les modèles flexibles ou souples. De plus, ils offrent une flexibilitĂ© accrue que vous ne pouvez jamais trouver chez les modèles rigides. Ce sont des hybrides qui proposent une utilisation gĂ©nĂ©rale et fonctionnent sur la plupart des types de terrain.
  • Le Flex rigide : c’est la catĂ©gorie des planches Stiff Flex convenables aux sentiers damĂ©s et hors-piste. Les snowboards Flex rigides sont les meilleurs choix que nous puissions vous conseiller si vous recherchez la stabilitĂ© Ă  une vitesse davantage Ă©levĂ©e.

Comment nous qualifions le niveau de compétence ?

  • Vrai dĂ©butant

Entendez simplement par « vrai débutant », une personne qui n’a assurément aucune expérience sur une planche à neige. C’est le niveau zéro de compétence.

  • DĂ©butant intermĂ©diaire

Qui dit débutant intermédiaire, dit aussi une personne ayant embarqué mainte fois avec la possibilité de mettre à profit les pistes vertes. C’est l’étape embryonnaire en matière de niveau d’expérience.

  • DĂ©butant avancĂ©

Un débutant avance est ce snowboardeur qui maîtrise les dynamismes de base comme : la sculpture, la conduite bord à bord (talon et orteil) ainsi que l’arrêt. Il est également capable de maintenir le contrôle à des vitesses davantage élevées.

Son aptitude à expérimenter les cascades de même que les tours sur les terrains enneigés est hautement appréciable et acceptable. Il peut exprimer ses compétences sur la majorité des pistes bleues avec autant de facilité. Mais les pistes bleues davantage avancées peuvent lui poser encore quelques difficultés.

  • Cavalier expĂ©rimentĂ©

Le qualificatif « expérimenté » évoque tout quant au niveau très élevé de compétence d’un snowboardeur. Un cavalier expérimenté est bourré de savoir-faire à telle enseigne qu’il est apte à défier adroitement n’importe quelle piste Blue runs.

Cependant, la course à la perfection devrait l’obliger à tester ses expériences sur les pistes dites « Black Diamond ». Il faut ajouter que cette mise à l’épreuve de ses compétences ne doit pas forcément viser le succès du préfet qui peut venir plus tard.

  • Cavalier Expert

Un cavalier expert peut se vanter d’avoir le niveau le plus élevé dans la hiérarchie des compétences : c’est le rang d’expert et émérite.

A juste titre, il a la capacité et la faculté nécessaire pour explorer les pistes « Black Diamond » avec libéralité et compétences. De plus, il serait déjà en phase de d’apprentissage voire de maîtrise des pistes « Double Black Diamond ».

Les caractĂ©ristiques d’un Snowboard

  • Fixations

Elles désignent le mécanisme par lequel les chaussures d’un snowboardeur sont attachées ou liées à sa planche de neige.

  • Sculpture

Cette caractéristique se rapporte au style de conduite marqué par une alternance de l’avant vers l’arrière entre les deux bords (bords de talon et celui des orteils). La sculpture permet de rouler en inclinaison (pente ou descente) en forme de « S ».

D’un autre point de vue, ce style s’annonce comme le plus approprié aux débutants parce qu’il garantit plus de confiance et d’habileté. Il permet aux débutants de flairer les « flux » de snowboard.

  • Plate-forme

La plate-forme est le terme utilisé pour désigner le dessus d’un planchet snowboard.

  • Bord de Talon/Bord d’Orteil

On identifie les bords d’un snowboard par rapport à la position de celui qui l’embarque. La partie de la planche où sont pointés les orteils est appelée « Bord des orteils ». Quant au « bord du talon » il indique la partie de la planche à laquelle les talons font face. S’en familiariser lors de la conduite est nécessaire pour vous diriger aussi bien sur une planche que dans la montagne.

Par ailleurs, vous devez retenir que le bord de talon doit avoir votre corps face à la pente. En revanche, votre bord d’orteils devrait avoir votre corps face à l’ascension ou la montée. Les deux cas sont possibles, peu importe la position du cycliste.

  • Laisse

Il s’agit ici de la laisse de cheville. Elle est souvent ligotée une fixation parmi les nombreuses que vous avez. Il est aussi impératif de la fixer autour d’une botte convenable. C’est la seule façon d’éviter LA course de votre snowboard dans la partie basse de la montagne.

  • Runs Groomed

C’est l’appellation toute trouvée pour les pistes damées. Il s’agit des sentiers de balayage suffisamment grands et aménagés dans les stations.

Elles sont très exigeantes en entretien régulier sans lequel elles risqueraient d’être moins sûres et moins prévisibles.

Ces types de pistes sont souvent remplis de neiges plus ou moins lisses et simplement tassées avec une quasi-absence des gros fragments. Il est recommandé aux nouveaux amateurs du snowboard de mettre à l’épreuve leurs expériences sur ces pistes avant d’aller vers d’autres types de terrain.

  • Nez/Queue

On les trouve respectivement au front (façade, avant) et à l’arrière de votre planchet snowboard. Il faut dire que dans n’importe quelle position de conduite, le pied avant est toujours plus proche du nez tandis que le pied arrière est très proche de la queue. Ce principe reste inchangé même en cas de planche Twin.

  • Poudre/Poudre

Elle désigne les chutes de neige fraîche de plusieurs pouces à la faveur d’une conduite plus douce à l’inverse des pistes damées. Elle est davantage raide et parfaite pour les descentes de grande vitesse.

  • Position RĂ©gulière/Position « GOOFY »/Commutateur

Il est crucial pour un skieur ou snowboardeur de savoir monter sa planche lorsqu’il veut descendre. Dans la plupart des cas, les cavaliers de snowboard roulent en positionnant le pied gauche à l’avant (devant) : on parle dans ce cas de la « position régulière ».

Quelques fois, on assiste à la pratique du snowboard par certains avec le pied droit devant : on dit donc que ces derniers sont en « position maladroite ». Mais on rencontre aussi des gens qui sont capables de rouler dans les deux sens avec des tours et des montées « Switch ».

  • Terrain Park

Ne cherchez pas trop ! Un terrain Park est un compartiment des sentiers d’une station de Ski qui regroupe les sauts, les boîtes ainsi que les rails. Il comprend aussi les half-pipes et beaucoup d’autres matériels d’épreuves (obstacles) amusants. Ces derniers peuvent être employés pour l’exécution des mouvements malins ou astucieux comme les ollies, les grains de rails

FAQ

🏂 1. Combien de temps un snowboard peut-il durer ?

Avoir une idée approximative de la durée de vie d’un snowboard est crucial, car cela vous permet de préparer en conséquence le budget d’un nouvel achat.

À cet effet, il est bon de savoir que la plupart des fabricants de ce produit estiment à 100 jours de conduite sa durée de vie. Seulement, cette approximation est faite souvent sans la prise en compte du cavalier.

En effet, pour les cyclistes de park, cette estimation pourrait être problématique. À force de réaliser des sauts et parfois de grands sauts toute une journée, atteindre cette durée de vie est difficilement envisageable. Il est fort possible que vous brisiez en deux votre snowboard durant une saison.

🏂2. Un Snowboard doit-il être à la hauteur de votre menton ?

Lorsque votre snowboard est en position verticale (débout), son bout doit se situer à hauteur de votre bouche entre le menton et le nez.

C’est la norme générale reconnue comme telle par la conscience collective.

C’est pourquoi l’on peut entendre souvent dire qu’il faut choisir un snowboard dont l’extrémité atteint une zone entre nez et menton pendant que vous être débout.

🏂 3. Un Snowboard plus long est-il meilleur pour les débutants ?

On peut dire avec assurance qu’une planche à neige courte est plus aisée à tourner qu’un modèle long. Mais pour avoir plus de stabilité dans la vitesse, il serait préférable qu’un débutant opte pour un snowboard plus long.

Cette stabilité est capitale lorsqu’il rebondit et titube moins qu’un snowboard trop court. Nous devons aussi porter à votre connaissance que la détermination de votre poids est indispensable pour choisir une longueur de snowboard convenable. Elle doit donc prévaloir sur toute idée d’achat de planche à neige.