Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

Ville atypique, Lisbonne, est un endroit à mettre sur votre planning, si vous disposez d’un week-end. D’ailleurs, deux jours à Lisbonne sont suffisants pour découvrir la ville. 

La Baixa, Belém, l’Avenida de la libertad, des patrimoines historiques, des châteaux, sans oublier les fameuses pasteis de nata vous feront passer un séjour inoubliable. Avec ou sans carte de Lisbonne, vous saurez quoi faire sur place.

Grâce à cette carte des incontournables de Lisbonne, que faire à Lisbonne en deux jours ne sera pas un casse-tête pour vous.

Itinéraire Lisbonne en 48 jours

Que faire à Lisbonne en 2 jours

Quelles choses faire à Lisbonne en deux jours ? Pour découvrir la capitale, où dormir, faire les magasins, se restaurer et où prendre le tram, lors de votre parcours-visite de Lisbonne, ce plan de Lisbonne vous sera très utile. 

Pour le prix de la nuit à l’hôtel à Lisbonne, prévoyez un budget à partir de 98 euros les jours de la semaine et 99 euros le week-end. Rassurez-vous, si vous vous demandez que faire de gratuit à Lisbonne, certains sites historiques sont gratuits.

Nous vous présentons ci-dessous que faire à Lisbonne en 2 jours :

Lors de votre soirée d’arrivée 

Le district de Baixa

Le-district-de-Baixa-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

Le district de Baixa, centre historique de Lisbonne, est situé entre les collines des quartiers de l’Alfama et du Chiado. Il regorge des meilleurs hôtels, restaurants et magasins, sans oublier l’architecture pombaline, de grandes avenues mais aussi de palais magnifiques.

La Praça do Marquês de Pombal

La place du Marquis de Pombal est dédiée au Marquis de Pombal, fameux politicien, ayant contribué à l’édification de la ville de Lisbonne. Le square du même nom se situe en plein centre-ville. Vous pourrez y admirer la magnifique statue de bronze du Marquis de Pombal qui fait 9 mètres.

La place du Marquis de Pombal est le lieu de rencontre de l’Avenue Liberdade, de l’Avenue Duque de Loulé et de l’Avenue Fontes Pereira de Melo. Le meilleur moment pour les visites, c’est la nuit, loin de la foule, pour profiter de la magnificence de cet endroit. 

La Praça do Comércio

La-Praca-do-Comercio-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

La place du commerce ou le pont d’entrée symbolique de la ville de Lisbonne est une bâtisse majestueuse entourée par des bâtiments jaunes d’architecture pombaline, sur trois de ses côtés tandis qu’un autre donne sur l’estuaire du Tage. 


La matinée de la première journée

Le São Jorge Castle

Le-Sao-Jorge-Castle-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

Le castelo de São Jorge est un monument historique qui fait la renommée de la ville de Lisbonne. Comme il est ouvert 7 jours sur 7, vous pouvez y aller tous les jours de la semaine. Sur ce site historique, il existe de nombreux vestiges à découvrir. Les visites peuvent être guidées. 

Sur place, il y a un quartier islamique du XIe siècle sur le Site Archéologique. A partir de la chambre noire, vous pourrez admirer des panoramas absolument inouïs de la ville. Idéalement, vous pouvez vous promener dans les jardins et le belvédère et aussi faire une pause au Café do Castelo

Le Mouraria 

Entre le Castelo de São Jorge et la place Martim Moniz, le Mouraria, tenant son nom des Maures, est le quartier le plus multiculturel de Lisbonne. Il est situé sur une colline, dont une partie est appelée chinatown, où différentes cuisines ethniques sont proposées, allant des plats chinois aux plats indiens.    

Le Mouraria est également appelé berceau du Fado, célèbre style musical, trésor du Portugal. A pied, il est situé entre la Baixa, le Castelo, le Graça et le bas de l’Avenida da Liberdade. Il est accessible, en bus, en taxi, à pied mais aussi en tramway par les lignes 12E, 28E, 708 et 734.  

L’Alfama 

LAlfama-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

L’Alfama ou le centre de Lisbonne est le quartier emblématique de la ville de Lisbonne. En prenant le Tram 28, vous y serez facilement. Il se parcourt à pied. Ses ruelles sont étroites et faites de pavés. Se distinguant des autres quartiers, ses allées médiévales offrent des vues imprenables. 

Le quartier de l’Alfama est charmant. Il abrite, en son sein, des hôtels uniques et des appartements qui étaient autrefois des maisons traditionnelles. En l’explorant, vous découvrirez facilement la Cathédrale de Sé, le Castelo de Sao Jorge, des restaurants typiquement portugais. 

Le parc des Nations 

Le parc des Nations renvoie au modernisme de la ville de Lisbonne. Il s’étend tout le long du nord-est du fleuve du Tage. C’est, de nos jours, le véritable centre d’affaires du Portugal, après avoir été transformé en champ de foire pour l’expo ‘98.

Une architecture futuriste, de l’art urbain, des jardins insolites, la plus grande salle de concert du nom de l’Altice Arena, le grand Océanarium, l’unique casino de la capitale, un grand centre commercial sont autant d’endroits à voir sur place. 

L’oceanario de Lisboa 

L’oceanario de Lisboa est un aquarium géant, donnant sur le Tage, qui se visite entre 2 à 3 heures, tellement les espèces sous-marines comme les poissons, les requins, les loutres de mer, les raies Manta et les requins sauront vous séduire, sans compter les cinq écosystèmes qui y existent. 

A l’aide d’un billet coupe-file, vous n’aurez pas à perdre du temps dans de longues queues, étant donné que c’est la destination la plus courue de la ville de Lisbonne. Sur place, vous pourrez acheter des souvenirs dans le magasin de souvenirs. 

Le Vasco da Gama Bridge

Vasco-da-Gama-Bridge-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

Le Vasco da Gama Bridge est la fierté nationale du Portugal. Étalé sur plus de 17 km, ce deuxième plus grand pont d’Europe a ses fondations à 95 mètres enfouies dans la mer. Il est composé de cinq parties : le viaduc Nord, le viaduc de l’exposition, le pont à haubans, le viaduc central et le viaduc Sud. 

Situé au-dessus du Tage, il a été conçu pour résister à un tremblement de terre 4,5 fois plus puissant que celui de 1755. Son coût de construction est estimé à 900 millions d’euros. Au quotidien, il permet à environ 70 000 véhicules de l’emprunter.


En soirée de la première journée 

Le Santa justa lift 

Santa-justa-lift-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours.

Le Santa justa lift est, à la fois, un moyen de transport et une attraction touristique. Cet ascenseur relie la partie haute à la partie basse de la ville de Lisbonne. C’est pratique pour se rendre au Bairro Alto, en partant du quartier de la Baixa

Faisant 45 mètres de haut, pour beaucoup de touristes, cette structure rappelle l’Eiffel, ce qui est normal puisque son géniteur est le même que celui qui a créé la tour. De nos jours, l’ascenseur peut faire monter 20 personnes mais pour descendre, seules 15 personnes peuvent être à bord. 

L’Elevador da Gloria 

Classé monument national en 2002, l’Elevador da Gloria est un funiculaire atypique dans la ville de Lisbonne. Ses rails permettent de relier la Praça dos Restauradores au quartier du Bairro Alto, dans un trajet de 265 mètres de haut en bas. La durée du trajet est d’ environ une heure. 

Situé dans la Baixa, c’est le deuxième, de son genre, à apparaître, après le funiculaire de Lavra et avant ceux de Bica et de Santa Justa. Ressemblant fort à un tramway, il est accessible aux touristes, se trouvant juste à côté du principal bureau d’information touristique du Palácio da Foz.

Le chiado 

Le-chiado-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

Le Chiado est le lieu de rendez-vous des touristes pour un café, du shopping mais aussi avant une soirée à Bairro Alto. Il regorge de monuments historiques comme le Largo Rafael Bordalo Pinheiro qui est très photographié et qui fait la renommée de la ville de Lisbonne.

Il regorge également de salles de théâtre, de librairies, dont la plus vieille dans le monde, des restaurants sophistiqués, le tout, lui conférant une ambiance cosmopolite. 

Le Bairro Alto 

Le Bairro Alto est une destination riche en attractions. Des belvédères, un jardin botanique, le funiculaire de Bica, le Praça do Principe real et son jardin, l’Eglise Sao Roque et les dégustations de Porto, la boisson originale du Portugal sont des incontournables de la ville de Lisbonne

Également appelé cœur du vieux Lisbonne, il y règne une ambiance bohème dans le Bairro Alto. Il est réputé pour s’endormir le jour et être animé la nuit.


Le deuxième jour

Le monastère des hiéronymites 

Le-monastere-des-hieronymites-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

Le monastère des hiéronymites ou Mosteiro de Jeronimos est un emblème significatif du style manuélin. Situé à l’ouest de Lisbonne au Portugal, dans le quartier de Belém, à l’embouchure du fleuve Tage, c’est un des patrimoines historiques le plus important de Lisbonne. 

Déclaré patrimoine mondial de l’Unesco en 1983, on peut y trouver le Vasco de Gama. Le Monastère des hiéronymites dispose d’une église et d’un cloître, qui font tous deux sa renommée. A proximité, vous pourrez visiter le Musée de l’archéologie de Lisbonne et aussi la Tour de Belém

Le 25 april bridge 

Le 25 april Bridge est le premier pont suspendu au-dessus du Tage, à Lisbonne, au Portugal. Inspiré du Bay bridge et fait en acier, ce pont est le cinquième plus long pont suspendu du monde avec 2227.64 mètres de longueur. Il facilite l’aller comme le retour sur Lisbonne

Il surplombe le Cristo Rei situé dans la municipalité d’Almada et se retrouve face à la ville de Lisbonne. C’est un pont routier et ferroviaire, dont les chemins de fer passent par le premier niveau, sous la voie autoroutière.

La Tour de Belém 

La-Tour-de-Belem-Que-faire-a-Lisbonne-en-2-jours

La Tour de Belém, située à Belém, est l’un des plus importants monuments de la ville de Lisbonne. Il servait de point de défense de la ville, de centre douanier et aussi de phare. Elle a été déclarée patrimoine culturel de l’humanité de l’Unesco en 1983. 

Non loin du Monastère des hiéronymites, la Tour de Belém dispose de 16 fenêtres avec des canons de défense. Sur place, vous pourrez même voir les fossés où les prisonniers étaient auparavant jetés. 

Le monument des découvertes 

Le monument des découvertes ou le monument des explorateurs est une sculpture monumentale sise au bord du Tage. A l’effigie d’une caravelle en pierre, cette œuvre d’art a été construite en 1940 pour l’Exposition du Monde Portugais par  Cottinelli Telmo et Leopoldo de Almeida.

Découvrir le monument des explorateurs, c’est aussi visiter le centre culturel des Découvertes, l’endroit où les caravelles partaient du quartier de Belém pour affronter les mers du monde. Une fois que vous serez à son sommet, vous pourrez profiter de la vue sur la place de l’empire.